Le devenir-monde

© 2016, Nicolas Tourte, Deux lunes – Dispositif vidéo.

Commissariat et direction artistique : Métavilla / Caroline Corbal.

Festival Ambiance, Art et Pratique Numérique.
14 décembre 2019, Cinéma Les Colonnes de Blanquefort.
En partenariat avec la Ville de Blanquefort, avec la collaboration du Cinéma Les Colonnes Blanquefort, du Master Pro Artiste Intervenant pratiques artistiques et actions sociales, Université Bordeaux Montaigne et du FRAC Nouvelle-Aquitaine MÉCA.


Tous les participants de cet événement, par leurs pratiques digitales singulières explorent le « devenir-monde ». Ils donnent à voir de manière vertigineuse des espaces médiatiques, informationnels, corporels, émotionnels, fictionnels, sociaux et géographiques. Par les réseaux sociaux, par ce don d’ubiquité d’être partout dans le monde, par la géolocalisation et par des applications techniques et numériques, ils révèlent d’autres possibles et les tensions qui se profilent. Toujours à flux tendu, les pratiques numériques actuelles sont semblables aux baïnes qui emportent au large un individu transformant son espace de vie naturel en milieu désincarné et hostile : dés-identification humaine au profit d’une vie digitale, hyper-sollicitation sociale normée, pollution de toutes les sphères informationnelles et donc du mental.
Ainsi l’évolution rapide de ce progrès (qui est un oxymore) entraîne avec lui des mondes submergés, voir noyés et asphyxiés par ces nouvelles artificialités difficiles à appréhender. Quelle est la part éthique et esthétique (esthéthique) de ce devenir-monde ? A l’ère de ces pratiques digitales qui dictent notre manière d’être, de faire et de défaire le monde, comment créer un autre monde dans notre monde ? Comment faire surgir par l’art et les pratiques numériques de nouveaux espaces capables de montrer, de protéger et d’accueillir le monde du vivant qui tend à disparaître ?
Ces nouveaux espaces mettront en évidence les mutations technologiques en cours qui définiront autrement le devenir de l’art et de la culture avec ses avancées mais aussi ses désagréments. C’est l’essence même de ces mutations.

De 18h à 19h : Projections du film « Ceci n’est pas une histoire » du vidéomaton de Métavilla et vidéos d’art en salle de cinéma Alyssa Verbizh, Said Afifi, Mohamed Thara, Sarah Trouche, Franck Ancel, Olivier Crouzel, Nicole Tran Ba Vang, Alexander Costello.
Entre 18h et 23h : Installations, projections et performance. Laurent Valera, Oscar Lopez, Fabien Zocco, Cindy Coutant, XLR project, Nicolas Tourte Université Bordeaux-Montaigne
De 19h30 à 20h30 : Rencontres et échanges avec Nadia Russell Kissoon, L’oeil de Ken et Walid Salem sur « L’artivisme : à l’ère des réseaux sociaux, l’art, une pratique sociale et engagée. »
De 21h à 22h30 : Projection du film « Faites le mur » ! de Banksy.